Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Vincent et Catherine  Nom  D et I
 Age  26  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  11 mois
 Date de départ  27/11/2005   Note: 5/5 - 3 vote(s).
 Description : Dépaysement maximum

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Vincent et Catherine ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Thaïlande
 Date du message : 23/11/2006
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Langkawi, Krabi et Ko Pha Ngan


Et bien, on a parcouru un bon nombre de kilometres depuis notre atterrissage a KL il y a 15 jours deja ! Comme nous l'avions dit, nous avons passe deux nuits a Kuala Lumpur (ou nous avons vu les sisters qui y passaient la journee avant de rentrer au plat pays) avant de nous rendre sur l'ile malaisienne duty free de Langkawi. Les plages n'etaient pas fantastiques mais tout de meme plus que correctes, et notre hotel se trouvait pile poil sur le sable chaud.  On a loue une voiture minuscule a un prix derisoire pour faire le tour de l'ile, une petite Perodua, l'une des deux marques malaisiennes, mue par un imposant 0,6L 3 cylindres, comme les Smart. Baignade sous des chutes d'eau, singes "voleurs" et autres aventures furent au rendez-vous.

Il etait  temps de s'attaquer a la conquete de la Thailande ! Depuis Langkawi, traverser la frontiere est tres facile : ferry jusque Satun en Thailande, puis bus pour Krabi, ville qui se situe non loin de Phuket (sud-ouest du pays), mondialement connue pour ses belles plages. On n'a cependant pas ete verifier, ayant eu de nombreux echos negatifs sur Phuket. On avait par contre entendu pas mal de bonnes choses au sujet de Krabi ainsi que des plages et iles avoisinnantes. Ca nous paraissait donc etre le point de depart ideal pour notre sejour en Thailande. Des le lendemain matin, on decide d'aller passer quelques jours sur la plage de Railey, accessible uniquement par "longtail boat", sorte de longue barque en bois equipee d'un moteur de voiture faisant tourner une helisse au bout d'un axe. Le moteur etant depourvu de pot d'echappement, le bruit et les fumees qui s'en echappent sont assez impressionants. On avait entendu tellement de bien de Railey qu'on etait un peu decu a l'arrivee : la premiere plage etait boueuse, la deuxieme tres jolie mais bondee de touristes et d'hotels relativement luxueux et cher, le tout parseme de nombreux hotels et "resorts" en chantier. On s'est donc decide pour la 3eme plage un peu plus isolee mais dont l'ambiance "backpackers" devait nous plaire davantage. C'est parti pour plus d'une heure de comparaison des hotels ! L'air co est ici un luxe qui se paye cher, on se decide donc pour un bungalow en bois avec ventilateur et salle de bain basique, dans un jardin tropical (plein de moustiques en soiree). Meme si on s'ettendait a mieux, on a beaucoup apprecie Railey et ses eaux vert emeraude.

Retour a Krabi, dans le meme hotel que la premiere fois. A ce propos, si le cout de la nourriture et des transport est assez comparable entre la Malaisie et la Thailande, les hotels sont relativement moins chers en Thailande. A Krabi nous avions droit a une jolie chambre, air co, tv cable, pour 10 EUR la nuit... On se balade en ville et on observe la vie d'une ville thailandaise de province. C'est peut-etre un pays pauvre mais on y voit pletore de pick-up et de 4x4 flambant neufs ! Le lendemain, on decide de louer un scooter et de visiter un temple et la plage d'Ao Nang. Le temple de Krabi se situe en fait dans une foret tropicale au coeur de laquelle des grottes naturelles sont utilisees comme temples. Interessant. Tout comme les singes lanceur de pierres (on vous expliquera) qui nous ont decourages a gravir les 1200 marches menant a un point de vue surmonte d'une enorme Boudha. Quant a la plage d'Ao Nang ... bof. C'est juste tres bien pour le shopping de touriste (on ne s'en est d'ailleurs pas prive !). Autres aventures : on avait mal parque notre scooter et on a du payer une amende aupres des autorites locales. On a eu chaud, la police thailandaise n'ayant pas la reputation d'etre tres honnete...

Ensuite, on s'est creuse les meninges pour decider de la suite de notre sejour. Aller sur la tres belle Ko Phi Phi ? Se rendre sur les iles de la cote est malgre les orages annonces ? Laisser tombre les iles et les plages et aller a Angkor au Cambodge ? On a finalement opte pour une visite guidee d'une journee incluant kayak en mer, visite de James Bond Island ou fut tourne l'homme au pistolet d'or, treck en elephant. Pas vraiment d'arnarque mais un tour organise pas trop a la hauteur de nos attentes (quelles que soient nos attentes a l'egard de ce genre de chose, hum hum).

Enfin, on se decidait a quitter la cote ouest et tenter notre chance sur l'autre flan de la Thailande du sud ! Direction Ko Pha Ngan : un "taxi" (ou pick up avec deux rangees de sieges a l'arriere), deux bus, un ferry, et un autre "taxi", et nous voici 7 ou 8 heures plus tard sur la plage de Haad Rin, la plus populaire de l'ile. C'est notamment la que se deroulent les celebres "full moon parties", apparemment les plus grandes "beach parties" au monde. On passe les deux premieres nuits dans un hotel assez luxueux, situe dans le centre de la petite ville. Le temps n'etant pas de la partie, on hesite alors a remonter sur Bangkok pour faire une rapide escapade jusqu'a Angkor Wat au Cambodge, pour finalement decider de se la couler douce sur l'ile encore trois nuits. Recherchant plus de calme, on deniche de petits bungalows perches sur la coline a 800m de la ville, donnant sur la mer turquoise, avec terrasse et hamac... le bonheur, pour a peine 6 EUR par nuit ! On n'aura certainement pas regrette notre choix puisqu'a partir du deuxieme jour il a fait quasiment tout le temps tres bon. Et puisqu'on avait decide de se la couler douce, on ne s'est pas prive (desole si on fait des jaloux) : petits-dejeuners agremantes de fruits exotiques, cafes glaces et coco shakes frais, journees bronzette et lecture sur des plages de sable blanc, sous les cocotiers, promenades le long de la mer, dejeuners et diners sur la plage ou en terrasse de delicieux plats epices a la coriandre, au curry, au coco, et autres parfums, selon notre humeur, cocktails et jus de fruits frais quand l'envie nous vient, achats reguliers de vetements et autre pour Catherine qui est aux anges, excursion en bateau autour de l'ile, ... il n'y a pas de quoi se plaindre !


Mais tout a une fin... On a fini par se diriger vers Bangkok, mardi. A suivre...

Note: 3/5 - 2 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty